Accueil
 Bienvenue
 Votre guide
 Quand venir ?
 Où loger ?
 Où aller ?
 Tingatinga
 Nous contacter
 Album
 English version




powered by FreeFind


Edward Saidi TINGATINGA.

Edward Saidi Tingatinga naquit en 1932 dans un village proche de la frontiere du Mozambique. Sa famille etait une pauvre famille de paysans dont les moyens ne lui permirent de recevoir qu'une education rudimentaire.

En 1955, il decida de tenter sa chance à Dar-es-Salaam, où il obtint un emploi de jardinier grâce a un cousin. Quand son patron quitta la Tanzanie, six ans plus tard, Tingatinga vendit des fruits et des légumes aux environs d'Oysterbay. Il commenca à broder des taies d'oreiller, des couvre-lits, des nappes et apprit à tresser des paniers et des tapis.

En 1968, empruntant à un ami un pinceau et des couleurs, il peignit ses premiers tableaux sur des pieces carrées de contreplaqué. Il travaillait alors au centre medical de Muhimbili, à Dar-es-Salaam, comme aide-infirmier.

Deux ans plus tard, il quitta son emploi, decidé à vivre uniquement de sa peinture, et forma quelques apprentis. Son enseignement fut de courte duree. Il trouva une fin tragique en 1972 : la voiture dans laquelle il se trouvait avec deux amis fut prise en chasse par la police, qui croyait avoir affaire à des voleurs. Atteint par une balle, il mourut sur le chemin de l'hopital. Ses apprentis continuerent à peindre mais restèrent dans l'ombre jusqu'au jour où ils fondèrent leur premiere association, " Tingatinga Partnership ". En 1990, ils s'enregistrèrent sous le nom de " Tingatinga Arts Cooperative Society Ltd " et attirèrent les touristes étrangers.

Jusqu'en 1996, les artistes peignaient en plein air. A la saison des pluies, les conditions étaient difficiles, les bénéfices inexistants. Ils réussirent pourtant à construire un abri pour peindre et exposer leurs oeuvres. Actuellement, ils sont une cinquantaine à travailler à Morogoro Stores et beaucoup d'amateurs passant par Dar-es-Salaam viennent visiter leur cooperative.

Tingatinga a laisse son nom en heritage à ces peintures typiquement tanzaniennes, à la fois naives, decoratives et souvent porteuses de messages.



Edward Saidi Tingatinga.


Belle oeuvre de l'artiste tanzanien Boblee.

TINGA TINGA STUDIO

© 2003 Nameloksafaris, Christopher KIVUYO